05Actualités

La route au quotidien : Taxe kilométrique belge au 1er avril 2016Publié le 2 février 2016

Les véhicules de plus de 3,5 tonnes, destinés au transport de marchandises, devront s’acquitter de la taxe kilométrique belge en circulant sur les routes de Belgique à partir du 1er avril 2016.

Comment ?

Tous les poids lourds d’une masse maximale autorisée de plus de 3,5 tonnes devront être équipés d’un OBU (On Board Unit). L’appareil se commande sur Internet ou se retire dans un point de service. Après enregistrement de vos données et informations, l’OBU se fixe sur le pare-brise, se branche sur l’allume cigare et vous permet de circuler en Belgique légalement.

Combien ?

Qui ?

Tous les poids lourds d’une masse maximale autorisée de plus de 3,5 tonnes, exceptés les véhicules utilisés uniquement pour la défense, les pompiers, la police, les services médicaux et les tracteurs de type agricole, horticole ou forestiers qui ne sont utilisés que de manière limité sur la voie publique.
Les véhicules utilisés pour le transport de passagers sont exonérés.

Pourquoi ?

Cette réforme de la fiscalité routière a pour but de financer les frais d’infrastructure, d’équipement et d’environnement. Cette taxe remplacera l’eurovignette et sera basée sur l’utilisation du réseau routier ainsi que sur la classe d’émissions polluantes du véhicule.

Pour aller plus loin sur le sujet, vous pouvez consulter le site Viapass ou le site Satellic (fournisseur de service).

 

Retour aux actualités